Accéder au contenu principal

Championnat de France des Sables – retour de Saint Léger de Balson

Le pilote Yamaha Dragon Tek a conforté sa place de leader au classement général en profitant de la contre-performance de son équipier Milko Potisek (Yamaha YZ450F-Monster Energy Yamaha Drag’On Tek). Le Champion de France en titre a été victime d’une chute dès le premier virage et doit se contenter de la 10e place. Todd Kellett devance le Belge Cyril Genot et le Néerlandais Lars Van Berkel.

La course a été marquée par de nombreux abandons chez les favoris. Camille Chapelière, auteur du holeshot, fut l’un des premiers à jeter l’éponge sur casse mécanique. Suivront, pour la même raison : Alexis Collignon, Mathéo Miot ou encore le Belge Yentel Martens. Comme à son habitude, Todd Kellett a pris la tête de la course dès les premiers tours. Seul Cyril Genot est parvenu à suivre son rythme, en restant à moins de 40 secondes. C’est d’ailleurs l’écart final qui sépare les 2 hommes à l’issue des 2h30 de course. Lars Van Berkel, longtemps aux portes du Top5, profite des abandons de Yentel Martens et d’Alexis Collignon pour monter sur le podium.

Milko Potisek, parti dernier après avoir chuté dès l’entame, parvient à intégrer le Top10 et sauve sa 3e place au classement général du CFS 2022-23.

Samedi après-midi, les Quads ont pu profiter de la remarquable piste préparée par les équipes du Moto-Club Langonnais. A l’issue de 2h de course, le Belge Randy Naveaux (Yamaha YFZ450R-Yamaha Racing) s’impose. Il remporte ainsi sa 2e victoire de la saison et efface sa contre-performance de Magescq. Longtemps à la lutte avec Naveaux, le Norvégien Christopher Tveraen est victime d’un incident mécanique qui l’oblige à abandonner.

La suite de l’article sur le site de Yamaha France.

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :