Accéder au contenu principal

La première journée des ISDE

Le team espagnol emmené par Josep Garcia décroche la première place en Trophée mondial. L’Italie, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et la France complètent le top 5. Le team Junior français perd Antoine Alix et toute chance de victoire.

Il n’est pas venu pour trier des lentilles le Josep Garcia ! C’est le moins qu’on puisse dire… Cinq chronos, cinq scratches. Hasta la victoria sempre ! En tous cas pour cette première journée des ISDE 2022 marqués par la chaleur, la poussière et déjà un public venu nombreux soutenir les pilotes tricolores. Dans la roue de l’officiel KTM, ses compères Jaume Betriu, Marc Sans et Bernat Cortes ont assuré ce qu’il fallait pour mener les débats en équipe Trophée mondial.

Le team espagnol est en tête avec 22 secondes sur l’Italie emmenée elle par Andrea Verona. Le tout récent champion du monde E1 a roulé un ton en-dessous Garcia mais avec ses coéquipiers Oldrati, Salvini et Bernardini ils terminent trois centièmes (!) devant le team anglais (Holcombe, Watson, Etchells et McCanney). Pas une mince affaire tant Watson et Holcombe ont roulé fort (4e et 5e au scratch). Quatre secondes derrière seulement, le team USA a également assuré en plaçant deux pilotes dans le top 10.

Quant aux français, il intègrent le top 5 pour cette première journée, à moins d’une minute de la tête de course. Tous tendus en matinée, subissant la pression de rouler à domicile et surtout des spéciales plus trouées que leurs adversaires à cause de leur place de départ (dans les 70e), ils ont parfois dû doubler et ou zigzaguer dans la spéciale de pilotes moins rapides. Christophe Charlier est même allé à la faute dans le dernier chrono, heureusement sans gravité.

La suite de l’article sur le site de Moto Station

Photos : Jean-Michel Pouget.

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :