Accéder au contenu principal

Thomas Chareyre, grand gagnant de cette épreuve !

Championnat de France Supermotard. Le Biterrois en a donné une nouvelle preuve, dimanche 26 juin à Lohéac, en s’offrant le meilleur chrono et les deux manches.



S1 Club : Rencontre : Supermotard de Lohéac Nom : Sylvain Bidard (2ème), Thomas Chareyre (vainqueur) et Germain Vincenot Marchal (3ème)

Il y a eu du spectacle lors de cette cinquième étape du championnat de France Supermotard, organisée sur le circuit de l’ASK Lohéac par le Roazhon Supermot’du président Serge Ringenbach. Ce n’est pas le public, venu nombreux ce jour-là, qui nous contredira à ce sujet.

Présent sur le site, l’entraîneur national Sébastien Bonnal était pleinement satisfait de ce qu’il a vu : « Le niveau était bien présent à tous les niveaux. Surtout en S1, il était important que Thomas (Chareyre) soit présent sur ce championnat de France. La relève commence à pointer le bout du nez. Mais le chemin sera encore long. Surtout qu’à leur âge Thomas Chareyre gagnait déjà des grands prix. » Il nous a d’ailleurs communiqué la composition des équipes de France qui iront disputer le Supermotard des Nations en Belgique, le 31 juillet. Les pilotes élite : Thomas Chareyre, Sylvain Bidard, Nicolas Cousin ; les juniors : Axel Marie-Luce, Stève Bonnal, Youry Catherine.

Un supersonique nommé Chareyre


Fort de ses huit titres de champion du Monde, le pilote biterrois était pleinement confiant avant la première : « Je suis là tout bonnement pour la gagner, surtout après avoir eu le meilleur chrono. » Voilà qui en disait long sur ses intentions. Il allait les mettre en application dès le deuxième tour. « Bien que Sylvain (Bidart) ait pris le meilleur départ devant Nicolas (Cousin) et moi-même. Il ne m’a fallu que deux tours pour parvenir à prendre les commandes. »

Dès lors, il s’en allait inexorablement vers la ligne d’arrivée, précédant ainsi Bidard, qui relativisait : « J’ai eu un petit souci de grip (adhérence) sur ma roue avant, quasiment dès le départ. Je pense que cela aurait pu être mieux. » Que dire de la deuxième manche… Que les six premiers de la première se retrouvaient en troisième et quatrième lignes, pour plus donner encore plus de spectacle.

Loin de déplaire au supersonique Chareyre, qui en moins de quatre tours prenait les commandes. Il s’imposait une nouvelle fois comme le grand champion qu’il est, avec une confortable avance de 11’’ sur Bidard qui concluait ainsi : « Thomas (Chareyre) était tout simplement le meilleur. » De ça, personne n’en doute.

Les résultats

S1. Première manche. 1. Thomas Chareyre (100 % Supermotard Club) ; 2. S. Bidart (A.S.P.C Magna) ; 3. G. Vincenot-Marchal (Team 974 Deux Zéro).

Deuxième manche.1. T. Chareyre ; 2. S. Bidart ; 3. G. Vincenot-Marchal.

S2. Première manche. 1. Alexis Hoareau (MC Villars-sur-Escot) ; 2. S. Dabert (MC Lyon et de Rhône) ; 3. R. Payet (Team 974 Deux Zéro) ; 9. M. Emery (E.M. Compétition).

Deuxième manche. 1. Alexandre Martins ( MC Valenco ) ; 2. R. Payet ; 3. A. Hoareau. 6. M. Emery.

S3. Première manche. 1. Giani Cartoc (Be Good MC) ; 2. A. Sarda
(100 % Supermotard) ; 3. E. Gourmet (MV Chalons Champagne).

Deuxième manche. 1. G. Cartoc ; 2. A. Sarda ; 3. E. Gourmet.

S4. Première manche.1. Mathéo Boursillon (MC Villars-sur-Ecot) ; 2. A. Stojanovic (MC Passion Vitesse) ; 3. T. Rolin (MV Chalons Champagne)

Deuxième manche.1. M. Boursillon ; 2. S. Stojanovic ; 3. J. Pernat VVM).

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :