Accéder au contenu principal

Epreuve 2 – Circuit de Gueugnon

Ils retrouvent pour l’occasion un club qu’ils connaissent bien, le MC Dardon-Gueugnon ayant organisé l’Elite six fois depuis 2010, la dernière en 2018. Ayant en plus assuré les Nations Side-Car et Quad cross l’an dernier, les équipes menées par Jean-Pierre Forest, également Président de la Commission Nationale de la FFM, sont rompues à l’exercice. Le superbe circuit sablonneux de Gueugnon Sainte-Radegonde, très vallonné avec des sauts impressionnants, offre de belles promesses, tant au niveau sportif, qu’au niveau spectacle.

Desprey en embuscade en MX1, Tixier en invité de marque.

Longtemps licencié au MC Dardon-Gueugnon, le double Champion de France en titre Maxime Desprey (GSM Dafy Michelin Yamaha) évoluera dans un environnement familier. Il a bien limité la casse dans le sable nordiste par rapport à son rival direct pour le titre Milko Potisek (Yamaha Drag’on Tek). Le Bourguignon compte douze points de retard sur son dauphin de l’an dernier. Il lui faudra éviter les faux pas, même si la route qui mène vers le titre est encore longue. Potisek a idéalement lancé sa saison et semble en plein forme en cette fin d’hiver. La lutte entre ces deux pilotes promet d’être serrée cette année encore.

Sur un terrain vraiment typé Motocross, il faut aussi s’attendre à voir plusieurs pilotes s’exprimer pleinement. Anthony Bourdon (GSM Dafy Michelin Yamaha) et Valentin Guillod (Yamaha Hotsteltter) sont à égalité de points avec Desprey. Bourdon semble en confiance tandis que le pilote GP Suisse privilégie le Championnat de France cette année par rapport au Mondial. Il se présente comme un sérieux client en vue du titre. Le Belge Cyril Génot (Ship to Cycle Honda SR Motoblouz) a lui aussi fait forte impression en ouverture.

La suite de l’article sur le site de la FFM

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :