Accéder au contenu principal

La finale de l’élite motocross

Contexte sanitaire oblige, il aura fallu beaucoup de persévérance et d’abnégation aux acteurs du 24MX Tour, dont la Fédération Française de Motocyclisme, pour organiser cette édition 2021, avec pas moins de six épreuves au calendrier.

Le clap de fin des Championnats de France Elite MX1, Elite MX2, Junior et Espoir va être donné les 11 et 12 septembre dans le Doubs. Le Moto-Club de Villars-sous-Écot, qui a reçu l’Elite pour la dernière fois en 2013, est de retour au premier plan pour l’occasion. Le tracé du circuit de la Versenne a peu évolué depuis la réception des GP de France de 2015 et 2017. Autant dire que tous les éléments sont réunis pour de belles finales. Si les titres Elite MX2 et Espoir sont attribués, le suspense reste entier en MX1 et Junior.

Potisek en ballottage favorable en MX1

Sur le podium du Championnat de France Elite MX1 à quatre reprises depuis 2013, dont ces deux dernières années, Milko Potisek (Yamaha Drag’on Tek) n’a jamais semblé aussi proche de décrocher un titre en MX1. Habitué aux places d’honneur en motocross, le Nordiste a fait un très gros coup dans le sable de Magescq. En reprenant dix-sept points à son adversaire pour le titre Maxime Desprey, il s’est emparé de la plaque rouge avec six points d’avance.

Autant dire que rien n’est fait, d’autant que Desprey retrouve un terrain très vallonné et typé motocross qui semble mieux lui convenir. La tâche s’annonce rude pour le Bourguignon. Malgré tout, il conserve son destin en main car, en cas de doublé (il en a déjà réalisé deux cette année), il sera titré peu importe le résultat de son adversaire.

La suite de l’article sur le site FFM

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :