Accéder au contenu principal

Maxime très en forme ce week-end à Rauville la Place

« Il n’y avait pas les pilotes de Grand Prix, mais les pilotes de l’Élite, ça met du gaz aussi ! », remarquait Maxime Desprey après son doublé dans la Manche. Le 24MX Tour revenait effectivement à la normale à Rauville-la-Place, les 17 et 18 juillet 2021, après une première étape à Ernée (Mayenne) « perturbée » par la présence d’une grosse dizaine de pilotes en préparation pour le Mondial.

Hier, les ténors habituels du championnat de France Élite ont pu s’expliquer entre eux, et c’est le pilote Yamaha de 28 ans qui en a profité pour prendre la tête du championnat. « Ça a été un bon dimanche pour moi, avec deux départs corrects. J’ai essayé de mettre du gros rythme dès le début des manches, pour vite passer en tête et imprimer la cadence, explique Maxime Desprey. J’ai réussi à le faire, donc cette journée fait du bien, surtout après la première un peu compliquée à Ernée (19 points récoltés). »

Zachary Pichon et Milko Potisek ont tous deux montré une vitesse intéressante sur la terre sèche du circuit cotentinois, mais insuffisante pour inquiéter le Bourguignon. Ni la piste, « où pas mal de cailloux ressortaient par endroits », ni la chaleur, même s’il a « dû donner physiquement », ne l’auront éloigné de la plaque rouge.

MX2 : l’émotion d’Herbreteau

« Je n’ai pas les mots, c’est énormément d’émotion, lâchait David Herbreteau après sa victoire en deuxième manche. Ces derniers temps, je n’y arrivais plus, j’ai failli tout arrêter. On a fait un gros travail avec mon manager Valentin Teillet, mais que ça paye, c’est incroyable. »

Les mots du jeune Vendéen de 23 ans faisaient chaud au cœur, bien que le soleil de plomb manchois se soit déjà chargé de réchauffer les corps. Deuxième derrière un Pierre Goupillon éclatant lors de la première course, le pilote GasGas est une nouvelle fois parti 2e en seconde manche. Mais cette-fois ci, il ne s’est pas laissé dicter sa loi par le Breton, ce qui a poussé Goupillon à l’erreur.

David Herbreteau a ensuite pu s’envoler vers le succès au général de la journée (au bénéfice de la 2nde manche) : « En vitesse pure, je pense qu’on était à peu près pareil, avec Pierre. Mais dans l’envie, j’en voulais plus, je voulais cette victoire. »

Le Calvadosien Arnaud Aubin (4-5) a lui aussi montré qu’il était rapide, mais ses deux départs dans le paquet l’ont obligé à remonter pilote par pilote. Mais cela a payé, il termine 3e !

Juniors : palme d’Or pour les frères Coenen

Chez les juniors, le championnat de France est cosmopolite, avec un fort accent belge. Les jumeaux Coenen, Sacha et Lucas, se sont offert chacun une manche, et le premier nommé, la victoire finale et la tête du général. Le Français Xavier Cazal (2-4) s’est immiscé dans un top 5 belgo-néerlando-letton, devant Ivano van Erp et Karlis Reisulis.

Les résultats du week-end

Dimanche :

MX1. 1. M. Desprey, 50 points (1-1), Yamaha ; 2. M. Potisek, 40 (4-2), Yamaha ; 3. C. Soubeyras (2-4), Husqvarna ; 4. A. Bourdon, 34 (3-7), GasGas ; 5. Z. Pichon, 33 (8-3), Honda ; 6. N. Dercourt, 30 (7-5), Honda ; 7. B. Maylin, 29 (5-8), Husqvarna ; 8. N. Aubin, 27 (9-6), GasGas ; 10. D. Martens (BEL), 25 (6-11).
Championnat. 1. M. Desprey, 69 points ; 2. M. Potisek, 64 ; 3. C. Soubeyras, 54 ; 4. J. Herlings (P-B), 47 ; 5. Z. Pichon, 46 ; 6. J. Seewer (SUI), 45 ; 7. R. Febvre, 42 ; 8. A. Bourdon, 37 ; 9. G. Coldenhoff (P-B), 36 ; 10. N. Aubin, 33.


MX2. 1. D. Herbreteau, 47 points (2-1), GasGas ; 2. P. Goupillon, 47 (1-2), KTM ; 3. A. Aubin, 34 (4-5), GasGas ; 4. L. Imbert, 33 (6-4), Yamaha ; 5. M. Charlier, 33 (3-8), Husqvarna.
Championnat. 1. P. Goupillon, 71 points ; 2. D. Herbreteau, 58 ; 3. T. Vialle, 50 ; 4. L. Imbert, 50 ; 5. A. Aubin, 48.


Juniors (125 cm3). 1. S. Coenen (BEL), 47 points (1-2), Kawasaki ; 2. L. Coenen (BEL), 45 (3-1), Kawasaki ; 3. X. Cazal, 40 (2-4), KTM ; 4. I. van Erp (P-B), 38 (4-3), Yamaha ; 5. K. Reisulis (LET), 30 (7-5), Yamaha.
Championnat. 1. S. Coenen, 94 points ; 2. L. Coenen, 92 ; 3. X. Cazal, 78 ; 4. M.-A. Rossi, 58 ; 5. D. Haution, 49.

Samedi :

Espoirs (85 cm3). 1. M. Valin, 50 points (1-1), GasGas ; 2. L. Siino, 42 (3-2), KTM ; 3. P. Maschio, 40 (2-4) KTM ; 4. M. Simo, 33 (8-3), GasGas ; 5. T. Brunet, 31 (4-8), Husqvarna.
Championnat. 1. M. Valin, 91 points ; 2. P. Maschio, 80 ; 3. L. Siino, 79 ; 4. T. Brunet, 69 ; 5. A. Maindru, 62.

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :