Accéder au contenu principal

Les suites sur le contrôle technique moto ? La FMF appel au boycott du CT !

Alors que le contrôle technique des deux-roues a été imposé par le Conseil d’Etat, le tarif de cette opération doit être débattu. Les fédérations comme la FMF doivent encore rencontrée les ministères afin de trouver une négociation. Nous sommes convaincu qu’il y aura un appel au boycott si ce CT doit entrée en vigueur en France.

La toute fin du mois d’octobre a été marquée par un nouveau coup de théâtre, le Conseil d’Etat a en effet décidé d’imposer au gouvernement la mise en place d’un contrôle technique pour les deux-roues.

En effet, ce dernier n’a pas encore été fixé sur le prix . Ces derniers parlent de 50 à 70 euros par par véhicule. Ce qui représente à peu près la moitié du tarif d’une voiture, pour la même opération. La FMF souhaite également que ce CT ne puisse pas avoir lui car un tel prix pour un contrôle est une aberration.

Le prix du contrôle technique 2RM en France doit toutefois encore être débattu. Cela fait sans doute partie des sujets qui seront abordés lors d’une concertation ce 9 novembre. La FMF sera de loin avisée de la négociation sur la réunion du Ministère pour apporter son avis.

Un contrôle technique des deux-roues le moins pénalisant possible ?


Clément Beaune, ministre des Transports, souhaitait en effet que ce contrôle soit « le moins pénalisant possible« . « Une fois qu’on a dit ‘potentiellement un contrôle technique’, il y a des modalités, tout ça peut être discuté », déclarait-il au début du mois de novembre sur France 2. Ce qui s’explique par une législation européenne large et variée, mais la FMF n’y croit pas.

Reste à voir ce qui en sera décidé. Rappelons en attendant que moins de 1% des accidents à moto mettent en cause un deux-roues en mauvais état. La mortalité des deux-roues a également chuté de 19% en 10 ans. Ce qui reste quand même une net différence avec ceux des véhicules.

La FMF estime que le Conseil d’Etat outrepasse son rôle et rappelle ne rien lâcher.

L’environnement


Le Conseil d’Etat (CE) juge illégal l’abrogation du contrôle technique (CT) des 2RM en raison de ses insuffisances sur le plan environnemental, alors que le CT européen est une mesure de sécurité routière.

Si l’environnement est une priorité du CE , pourquoi les mesures alternatives au CT proposées par le gouvernement en collaboration avec les fédérations d’usagers de 2RM (comme la FMF) ne trouvent pas grâce à ses yeux  ? Elles vont pourtant bien plus loin que les prescriptions de la directive européenne (2014 45 UE – page L127/57 point 2) pour améliorer non seulement la sécurité mais aussi la performance environnementale des 2RM. Il y aura forcément des suites et que cette histoire de CT est loin d’être terminée.

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :