Accéder au contenu principal

Les français sur les essais

Francesco Bagnaia partira en pole du GP d’Aragon dimanche. Johann Zarco sera en 5e position et Fabio Quartararo 6e. Pour le champion du monde en titre, la course s’annonce difficile.

Les qualifications du MotoGP se suivent et commencent à se ressembler : avec une Ducati du team officiel en pole position. Après Jack Miller à Misano, c’est Francesco Bagnaia qui a réalisé le meilleur temps de la Q2 ce samedi au Grand Prix d’Aragon. De quoi compliquer encore davantage la tâche de Fabio Quartararo, qui partira de la 6e place.

Le Français avait gardé des ressources pour la fin et il a accroché sur le fil un ticket pour la deuxième ligne, mais ce sont bien les Ducati qui ont marqué les esprits. Vainqueur des quatre derniers GP, Bagnaia a signé sa cinquième pole de la saison, battant au passage l’ancien record du circuit qu’il avait lui-même signé l’année dernière (1’46 »069 contre 1’46 »322).

Derrière le pilote italien, l’Australien Jack Miller a réalisé le deuxième temps, et Enea Bastiani (Gresini) le troisième. Une belle opération pour Ducati qui truste les trois premières places sur une piste qui convient bien à leur machine. « On a fait un super boulot, a réagi Bagnaia. J’ai essayé de faire le tour parfait. Je suis content car nous pourrons entamer demain le Grand Prix de la meilleure façon possible. »

Mission difficile pour Quartararo

Après des essais irréguliers, Aleix Espargaro (Aprilia), 3e du Championnat, s’est faufilé à la 4e place, et Johann Zarco, passé par la Q1, s’est assuré un départ depuis le 5e rang. Pour Quartararo, toujours en tête du Championnat du monde mais qui voit Bagnaia fondre de lui (à 30 points), la mission s’annonce encore très ardue. Le Français, qui s’était fait une grosse chaleur dans le virage 2 du premier time attack, est parvenu à accrocher la 6e place.

L’Espagnol Marc Marquez (Honda), éloigné des circuits depuis trois mois à la suite de son opération du bras droit, n’est pas parvenu à se qualifier pour la Q2 malgré un bon chrono en Q1 (1’46.909, 3e temps derrière Espargaro et Zarco). Marquez reprendra demain le départ d’un Grand Prix 112 jours après sa dernière course au Mugello

Catégories

Uncategorized

fmfrancemotocyclisme Tout afficher

Présidente de la Fédération

%d blogueurs aiment cette page :