Accéder au contenu principal

Grand-Prix des Flandres de Lommel

Ce MXGP des Flandres a une nouvelle fois offert son lot de surprises, avec une première manche favorable à un Hollandais spécialiste du sable, Brian Bogers. Pourtant parti autour du top 5, le pilote Husqvarna a passé tout le monde pour aller s’imposer en costaud avec une belle avance et remporter ainsi sa première manche en MXGP devant Calvin Vlaanderen, toujours aussi fort dans le sable, un excellent Romain Febvre, Glenn Coldenhoff et Maxime Renaux. Peu inspiré et parti à la faute, Tim Gajser n’a pu faire mieux que septième. Treizième place courageuse pour Benoît Paturel.

En deuxième manche, Jorge Prado a de nouveau réalisé le holeshot mais a craqué physiquement, se faisant passer au bout de quelques minutes par Glenn Coldenhoff, puis un pack de furieux constitué de Romain Febvre, Calvin Vlaanderen, Brian Bogers et Tim Gajser. Si personne n’a pu aller chercher Glen Coldenhoff, ça a bougé derrière avec l’attaque du début à la fin de Calvin Vlaaderen, qui est allé chercher Romain Febvre pour remporter son deuxième MXGP après la Sardaigne, déjà dans le sable. Du moins c’est ce qu’on croyait, mais c’était avant que Bogers n’aille chercher Febvre au dernier tour, ce qui lui permet de s’offrir ce MXGP des Flandres sur le fil ! Maxime Renaux termine à une solide sixième position.

Les Hollandais réalisent donc le triplé, avec Brian Bogers, Calvin Vlaanderen et Glenn Coldenhoff, avec un Romain Febvre qui échoue au pied à la quatrième place, Maxime Renaux terminant quant à lui sixième.

Dans la catégorie MX2, Jago Geerts n’a pas laissé l’occasion de reprendre encore plus de points sur ce MXGP des Flandres à Lommel. Le leader du championnat a pourtant dû s’employer, malgré deux beaux holeshots. Mais il est tombé dans les deux manches sur un Kay de Wolf revenu à son meilleur niveau dans son bac à sable préféré. Dans le premier débat, le jeune Néerlandais a été chercher à la régulière Jago Geerts, avant de placer une superbe attaque dans un virage. S’il n’a pas réussi ensuite à partir, il a su résister au retour de Geerts, qui n’a pas abdiqué facilement, mais il s’impose finalement. Une manche qui reste une belle affaire pour Jago, qui reprend des points à un Tom Vialle en délicatesse, après un départ moyen, puis des erreurs qui l’ont empêché de faire mieux que septième. Rayon déception, Liam Everts a longtemps tenu le podium, avant de chuter dans les dernières minutes. Kay gagne devant Geerts, Laegenfelder, Bénistant, Van de Moosdijk et Tom Vialle. Belle neuvième place de Stephen Rubini, 22e pour Tom Guyon, qui était à la lisière du top 10 en début de manche.

La seconde manche du MXGP des Flandres MX2 a de nouveau tourné à une bagarre Geerts/de Wolf en début de course, mais cette fois le Belge s’est montré trop solide pour le jeune Hollandais, qui s’est ensuite faire reprendre par Laegenfelder. Avant de le repasser en fin de course ! L’Allemand a fini par craquer, en chutant à de multiple reprises dans les dernières minutes, visiblement un peu désorienté par la fatigue et la chaleur. Ça profite à Tom Vialle, quatrième après être pourtant parti une nouvelle fois à la faute, ce qui a profité à Kevin Horgmo qui signe le podium de manche. Bénistant est revenu huitième après un départ terrible. Quatorze place pour Rubini, alors que Tom Guyon n’est pas parti.

Jago Geerts remporte donc ce MXGP des Flandres à domicile devant Kay de Wolf et Tom Vialle qui sauve le podium grâce aux déboires de Simon Laengenfelder qui termine quatrième devant le revenant Roan Van de Moosdijk. Sixième place pour Thibault Bénistant, top 10 pour Rubini. Au championnat, 23 points séparent désormais Geerts de Vialle avant le prochain MXGP en Suède, là même où Tom a gagné son premier GP.

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :