Accéder au contenu principal

Meilleur temps pour Jorge Martin

L’Espagnol Jorge Martin a signé le meilleur temps des qualifications du Grand Prix du Qatar, samedi. Fabio Quartararo s’élancera en 11e position ce dimanche. Johann Zarco (13e) a été éliminé lors de la Q1.

Difficile entame de saison pour les Bleus du MotoGP. Champion du monde en titre, Fabio Quartararo avait tiré le signal d’alarme dès les premiers essais hivernaux face au déficit de puissance de sa Yamaha. Des craintes qui se sont concrétisées pour l’entrée en piste au Qatar, sur le circuit de Losail, en essais libres (11e temps au cumul des trois premières séances) puis en qualifications

Contraint de passer par la Q1, le pilote Yamaha s’en était extirpé de justesse grâce à un deuxième chrono. Tout le temps à la limite mais impuissant en Q2, il a dû se contenter une nouvelle fois du onzième temps en 1’53 »635, soit quasiment son chrono en Q1 (1’53 »654). À l’aise dans le premier secteur mais très en retrait dans la dernière portion très rapide du tracé, Quartararo partira donc de la quatrième ligne du Grand Prix, dimanche (16 heures). Il sera le pilote Yamaha le mieux placé au départ, preuve du manque de performance de la M1.

Martin en pole, comme en 2021


Encore moins de réussite pour Johann Zarco. Lui aussi obligé de passer par la Q1 mais rassuré par son meilleur chrono lors de la quatrième séance d’essais libres, le pilote Ducati Pramac claquait le tour de référence mais se voyait privé de son chrono, réalisé sous drapeau jaune. Finalement troisième de la Q1, il s’élancera de la treizième place sur la grille.

C’est Jorge Martin, l’équipier de Zarco, qui, comme l’an dernier sur ce même circuit, qui signe la pole. La cinquième de la carrière de l’Espagnol, sa deuxième de rang puisqu’il avait terminé la saison 2021 par une position de pointe à Valence. Il aura à ses côtés une autre Ducati, celle d’Enea Bastianini. Au rendez-vous Marc Marquez (Honda) complétera la première ligne. Jack Miller (Ducati) et les frères Espargaro (l’Aprilia d’Aleix devant la Honda de Pol) formeront la deuxième ligne. Déception pour les Suzuki de Mir (8e) et Rins (10e) et pour Francesco Bagnaia, seulement neuvième. Preuve que Fabio Quartararo n’est pas le seul candidat au titre en difficulté pour le coup d’envoi de la saison.

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :