Accéder au contenu principal

Adrien Van Beveren en tête dans l’étape 7

José Ignacio Cornejo Florimo a remporté la septième étape du Dakar, au terme de laquelle le pilote français Adrien van Beveren a pris la tête du classement général.

Au lendemain d’une très méritée journée de repos, les motards du Dakar ont repris leur route avec au menu 402 km de spéciale entre Riyad et Al Dawadimi. Une septième étape qui a sonné le glas des espoirs de victoire pour Daniel Sanders, victime d’une chute sur la liaison qui devait le mener au départ et trop sérieusement blessé au bras gauche pour continuer. C’est donc sans le malheureux Australien que le reste du plateau a affronté une centaine de kilomètres de dunes, suivies d’un labyrinthe de pistes où il ne fallait pas se tromper dans la navigation.

Leader du classement général et contraint d’ouvrir la route après le forfait de Daniel Sanders, Sam Sunderland en a payé le prix et a laissé filer du temps lors de la deuxième moitié d’étape. Pour cette entrée dans la deuxième semaine du rallye, il fallait compter sur les hommes d’expérience mais pas que, au sein d’une hiérarchie toujours très mouvante et incertaine.

Discret la semaine dernière, José Ignacio Cornejo Florimo s’est rappelé au bon souvenir de tous en pointant en tête à partir du troisième point de passage. Un commandement que le pilote KTM n’a dès lors plus lâché pour sortir vainqueur d’un affrontement à coups de secondes avec Kevin Benavídes. Lui aussi en retrait ces derniers jours, le tenant du titre a bouclé l’étape avec 44 secondes de retard seulement. La troisième place du jour est revenue à Joan Barreda (+2’51) et l’on peut dire qu’au guidon de sa Honda, l’Espagnol a été épatant, lui qui doit composer avec une épaule meurtrie.

Encore une fois régulier, Adrien van Beveren poursuit son bonhomme de chemin qui lui permet de bien figurer au classement général, et même mieux, puisque le Français, 11edu jour à 12’34, s’est emparé de la tête de ce Dakar 2022 ! Il profite d’une performance bien meilleure que celle des mieux classés, Matthias Walkner et Sam Sunderland ayant rendu respectivement 22’50 et 25’55 sur cette journée. À noter par ailleurs la belle étape de Xavier de Soultrait, qui a terminé dans le top 10, à 10’30 du vainqueur.

Le pilote tricolore s’installe à la première place de l’épreuve avec 5’12 d’avance sur Matthias Walkner et 5’23 sur Kevin Benavídes, bien revenu dans la course à la victoire finale grâce à sa performance du jour.

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :