Accéder au contenu principal

Le Dakar 2022 est dévoilé

Le parcours de la 44e édition du Dakar (1er au 14 janvier 2022 en Arabie saoudite) a été dévoilé ce dimanche. Au programme des 750 concurrents : 8 375 km, dont 4 258 km de spéciale.

À un peu plus d’un mois du grand départ, le parcours de la 44e édition du Dakar a été dévoilé ce dimanche. Pour la troisième année consécutive en Arabie saoudite, l’épreuve emmènera les 750 équipages sur 8 375 km de course (dont 4 258 km de spéciale).

Le parcours complet 29, 30 et 31 décembre : vérifications techniques et administratives à Djeddah.


1er janvier : étape 1A – Djeddah-Ha’il (834 km, 19 km de spéciale) et podium à Ha’il.
2 janvier : étape 1B – Ha’il-Ha’il (546 km, 334 km de spéciale).
3 janvier : étape 2 – Ha’il-Al Artawiyah (585 km, 339 km de spéciale).
4 janvier : étape 3 – Al Artawiyah-Al Qaisumah (554 km, 368 km de spéciale).
5 janvier : étape 4 – Al Qaisumah-Riyad (707 km, 465 km de spéciale).
6 janvier : étape 5 – Riyad-Riyad (563 km, 348 km de spéciale).
7 janvier : étape 6 – Riyad-Riyad (635 km, 421 km de spéciale).
8 janvier : journée de repos à Riyad.
9 janvier : étape 7 – Riyad-Al Dawadimi (700 km, 401 km de spéciale).
10 janvier : étape 8 – Al Dawadimi-Wadi Ad-Dawasir (828 km, 394 km de spéciale).
11 janvier : étape 9 – Wadi Ad-Dawasir-Wadi Ad-Dawasir 490 km, 287 km de spéciale).
12 janvier : étape 10 – Wadi Ad-Dawasir-Bisha (757 km, 374 km de spéciale).
13 janvier : étape 11 – Bisha-Bisha (500 km, 345 km de spéciale).
14 janvier : étape 12 – Bisha-Djeddah (676 km, 163 km de spéciale).

Les concurrents seront lancés dans le grand bain dès le 1er janvier. L’habituel prologue sera remplacé par l’étape 1A. Sur les 834 km qui séparent Djeddah de Ha’il, 19 km de spéciale permettront de déterminer l’ordre de départ du lendemain. Nouveauté cette année, le vainqueur de ce sprint aura « le choix du roi » et décidera de sa position.

« Je ne trouvais pas juste que le vainqueur du prologue parte premier pour la première étape, ça peut être une punition par moments, explique David Castera, le directeur du Dakar. L’idée, désormais, c’est vraiment que les premiers choisissent le moment où ils veulent partir. C’est une récompense. »

Sur la route qui les mènera à Djeddah, les pilotes auront affaire à l’étape marathon dès le 3 janvier, suivie le 5 janvier de la plus longue spéciale de cette édition : 465 km entre Al Qaisumah et Riyad. Le parcours, renouvelé à 70 % par rapport à l’an dernier, comporte notamment cinq boucles, dont deux autour de Riyad, où aura lieu la journée de repos le 8 janvier. « Nous avons décidé de mettre l’accent sur le sable et les dunes, prévient David Castera. Il y en aura chaque jour, ça sera le fil conducteur de ce Dakar. »

Catégories

Uncategorized

Service Communication Tout afficher

Fédération des Motards de France.

%d blogueurs aiment cette page :